Pourquoi le MÉDIA DU VOYAGE DURABLE ?

Pensez-vous qu’un média de la presse auto/moto qui présenterait un nouveau modèle, sans l’avoir essayé au préalable, serait crédible ?

Eh bien depuis une quinzaine d’années, c’est peu ou prou ce à quoi l’on assiste dans le microcosme du tourisme responsable ou « durable » !

Des associations, des médias, ou certains journalistes, mettent en avant des structures, des voyagistes, vantent les mérites d’acteurs dont ils n’ont testé aucun des séjours !

Il suffit à ces structures ou entités de s’acquitter d’une adhésion, d’acheter un nom de domaine, des mots-clés, des annonces sponsorisées via Google Adwords, ou BING Ads, et le tour est joué !

Les voilà membres autoproclamés du club des structures « responsables » ou « durables »!

Aujourd’hui, il est temps de redonner du sens à ces mots : « tourisme responsable », « tourisme durable », « écotourisme », « voyage durable », « slow tourism », car des acteurs vertueux, il en existe !

Ce ne sont généralement pas ceux que les sites à vocation commerciale présentent...

Et il n’est absolument plus possible de les identifier au beau milieu de ce maquis inextricable !

Le Média du voyage durable dispose d’un outil « universel » : S.E.V.V.E©, le seul système d’évaluations in-situ existant, à l'exception de celui mis au point par les Parcs nationaux pour eux-mêmes.

Il possède par ailleurs une dimension internationale, puisqu'il a été établi en partenariat avec  la Haute école Robert Schuman de Libramont en Begique.

Alors, à l’instar de Carnets d’aventure, qui teste tous les produits affichés dans son magazine, Le média du voyage durable ne présentera que des voyagistes, agences, hébergeurs, structures, s’étant soumises à ce système d’évaluation.

De plus, ce ne sont pas 300 circuits d’une gamme qui seront évalués, mais un seul !

Notre crédibilité est à ce prix, ainsi que notre indépendance viscérale !

L'information désintéressée à l'attention des voyageus désireux de voyager "autrement"  également !

Par conséquent, vous ne trouverez sur Le média du voyage durable que des  hébergeurs, voyagistes  ou annonceurs, qui ont réellement conçu leurs voyages ou séjours de manière à les rendre le plus « durable » possible.

Et le jour où l’État, les lobbies liés au pétrole, et EDF, permettront à tout un chacun de disposer d’énergie et de carburants non polluants, ils deviendront – qui sait ? – peut-être totalement durables !

Qui suis-je?

Tout d'abord, un acteur de terrain depuis le début des années 80.

Tour à tour Accompagnateur de voyages aventure, guide-conférencier de voyages culturels, accompagnateur en montagne et moniteur de ski diplômé, j'ai travaillé pour de nombreuses structures : Le Club Med, et Jet Tours, les bureaux des guides de Pralognan la Vanoise, Peisey Nancroix, ou Tignes, les agences de voyages Atalante, Terra-Incognita, Akaoka, Sur les hauteurs et Terres Oubliées, les ESF de Tignes et celle de Sainte Foy Tarentaise.

Par ailleurs, j'ai créé le petit voyagiste Vanoise écotourisme et une maison d'hôte en chalet d'alpage qui me permettent de continuer à exercer mon métier d'accompagnateur en montagne dans un environnement naturel préservé.

Je suis le fondateur de l'Association des Voyageurs et Voyagistes éco-responsables (V.V.E), initiateur et organisateur des deux Forums Nationaux du Tourisme Responsable et du premier Salon International de l'écotourisme, du voyage solidaire et participatif : Sol & Écotourismo (Décembre 2018 - Grenoble).

Je suis co-dépositaire de la notion de compensation territoriale©, et ai créé Kalo taxidi : La Maison d’Édition des voyages alternatifs, responsables et solidaires.

Membre de l'association des Journalistes pour la nature et l'Écologie (JNE), je suis l'auteur des ouvrages suivants :

"Tourisme durable, utopie ou réalité ?", Éditions L'Harmattan, Avril 2008 ;

"Sports d'hiver durables, les pistes du possible", Éditions Yves Michel, Juin 2010 ;

"Cuba 1988 - 2017, Voyages en immersion au coeur d'un pays controversé", Éditions kalo taxidi, Aôut 2017 ;

"Écotourisme et tourisme solidaire, 35 ans à la rencontre de l'Autre", Éditions Kalo taxidi, Juin 2018 ;

"Tourisme durable, de l'utopie à la réalité", Éditions Kalo Taxidi, septembre 2019.

Jean-Pierre Lamic, Directeur de publication du Média du voyage durable

 

Visuel large: